Photos de grues cendrées en Champagne Ardenne

Decouverte des grues cendrees

Animal emblématique de l'adaptation de la nature aux constructions humaines, la grue cendrée (Grus grus) est la figure de proue des oiseaux migrateurs qui ont su tirer parti des grands lacs réservoirs de Seine, mis en oeuvre dans les années 1970 en Champagne-Ardennes pour solutionner les problèmes de crues en aval du fleuve.

Ce grand migrateur, connu pour son vol en groupes accompagné de cris caractéristiques, traverse l'Europe de la péninsule ibérique où elles passent la période hivernale au nord en Suède, zone de reproduction et théatre de danses nuptiales qui ont fait rêver nombre d'ornithos. Durant ce périple, elle traverse la France du sud-ouest au nord-est, effectuant des haltes sur les principales étendues d'eaux susceptible de la recevoir et de lui offrir quiétude et nourriture.  

Filé de grues cendrées en vol (pose lente au 1/20ème de seconde)

Un grand migrateur

La Grue cendrée est l'un des plus grands oiseaux d'Europe. Avec ses 2 mètres d'envergure et ses 4 à 6 kg, elle peut assurer un vol régulier de 40 à 80 km/h (ce qui fait qu'elle peut traverser notre pays en une journée !). Son plumage gris, relativement uniforme, s'acquiert vers l'âge d'un an, les jeunes arborant des couleurs marron/beiges et n'ayant pas les marques noires et blanches au cou et à la tête, ornées d'un bandeau rouge à l'arrière.


La grâce faite oiseau

Son élégance naturelle font de chacun de ses mouvements de véritables ballets, et il n'est pas rare, sur les lieux de nourrissage, d'observer des rixes où les individus écartent leurs ailes et poussent leur cri rituel en tendant le cou vers le ciel.

Comportements

Il est fort intéressant de pouvoir observer le comportement de ces magnifiques oiseaux, ô combien bruyants (surtout lorsque vous restez à l'affût plusieurs heures en leur compagnie !) mais ô combien attachants et passionnants. Pour cela, l'affût reste la seule méthode valable, à moins de disposer de longues-vues puissantes (mais qui ne permettront pas d'entrer dans l'intimité de l'animal).

Les grues et les autres oiseaux

Les rassemblements de grues sont généralement l'occasion d'observer nombre d'autres espèces, dont les pigeons (ramiers, colombins), les passereaux (passéridés et fringillidés essentiellement) mais aussi corvidés et rapaces...



Les photographies présentées ici ont été réalisées au lieu-dit La Ferme aux grues depuis les affûts LPO, non loin du Lac du Der, à Saint-Remy-en-Bouzemont. Merci à mon ami Remy de m'avoir accompagné durant ce long mais passionnant affût qui n'aura duré "que" 12 heures les pieds dans la boue et dans le froid !


Remy, dans l'affût

Vue extérieur (avec des faisans à proximité !)

 

Toutes les photos de ce site sont réalisées en environnement naturel sur des animaux en totale liberté (sauf indication contraire <c>).
Pour toute utilisation commerciale ou tirage, merci de me contacter